Un secteur en plein essor

Les services à la personne : un secteur en plein essor

service-a-la-personne

Le secteur des services à la personne connaît un véritable essor.

Depuis l’adoption du plan Borloo le 26 juillet 2005, pour favoriser l’accès aux services à la personne et y développer l’emploi, le gouvernement ne cesse de contribuer à l’accroissement du secteur.

En 2009, il met en place le plan 2 de développement des services à la personne constitué de onze mesures qui ont pour objectifs de :

  • Soutenir la création d’emploi dans les services à la personne,
  • Professionnaliser le secteur, améliorer la qualité des emplois,
  • Simplifier et assouplir les outils pour atteindre un milliard d’euros en Cesu préfinancés en 2014.
    • En cinq ans, le secteur des services à la personne a créé 500.000 emplois
    • Il compte aujourd'hui plus de 2 millions de salariés, ce qui correspond tout de même à 3,7% de l'emploi en France contre 600.000 en 1994 (cf. ANSP).
    • Le secteur des services à la personne est vaste et tous les segments ne sont pas logés à la même enseigne.
    • Le plus porteur est celui de l'entretien de la maison qui représente à lui seul 5,5 milliards d'euros.

    * Source rapport d’activité 2009 Agence Nationale des Services à la Personne (ANSP)

    • 6 millions de ménages en France non utilisateurs se déclarent potentiellement demandeurs de services à la personne*.
    • 15,6 % de la population aura plus de 75 ans en 2050 contre 8% en 2005**
    • Plus de 22 milliards d’euros de dépenses publiques pour les personnes âgées en 2010***
    • 78% des français se déclarent concernés par la dépendance pour eux-mêmes ou leurs proches****

    Le marché des services à la personne est propice au développement d’enseignes à forte visibilité dans une structure sectorielle en pleine professionnalisation.

    Encore fortement imprégnées d’une image de « petits boulots », les entreprises apportent du crédit à l’activité et de la confiance dans la relation commerciale de services le plus souvent issus du « bouche à oreille ».

    Domidom dont le métier originel était la prise en charge de la dépendance, a su opérer un déploiement stratégique sur plusieurs services, lui conférant aujourd’hui une place majeure sur le marché.

    * Source rapport d’activité 2009 Agence Nationale des Services à la Personne (ANSP)
    ** Estimation INSEE
    *** Estimation rapport du Sénat sur la dépendance
    **** Baromètre Banque Postale Prévoyance / La Tribune février 2010

Demander votre dossier de candidature à la franchise